mardi 7 février 2012

Réminiscence

Ce qui devait arriver arriva. D'abord, la case issue du découpage. Puis la case encrée. P.56. J'avais cette image en tête depuis des semaines. Très nette. Le moment venu, je la dessine avec facilité. Et pendant deux jours je continue à y penser, avec l'étrange impression de l'avoir déjà vue quelque part. Film? Tableau? Décor réel? ...ça m'est revenu d'un coup dans le bain hier soir. La dernière image vient des Jardins d'Edena, de Moebius, un bouquin que je n'avais pourtant pas ouvert depuis dix ou quinze ans. Bon, c'est quand même différent, beaucoup plus zen contemplatif, alors je garde mon dessin. Surtout qu'entre temps, j'ai fait la page qui en découle. Et puis ce n'est pas comme si je voulais dissimuler l'influence qu'il a eue sur moi.

4 commentaires:

  1. Oh oui ça serai dommage de ce passer d'une si belle case !

    RépondreSupprimer
  2. jolie case mais désolé je préfère la version Moebius.

    Ceci dit Aama est un digne successeur des albums du maitre.

    Vivement le tome 2

    RépondreSupprimer
  3. Que cela doit être dur de se rendre compte qu'un de ses dessins a été largement inspiré d'une autre œuvre ? Surtout quand ce dessins vous turlupine depuis des jours et des jours.

    Mais j'imagine que cela doit arriver régulièrement.
    Et puis, comme vous le dite, vous ne cachez pas vos influences, et je trouve même que ça ressemble plus à un hommage.
    Vous êtes très loin du plagiat pur et dur.

    PS : le cerveau est vraiment épatant :)

    RépondreSupprimer
  4. Difficile non plus de ne pas penser à une case célèbrissime de Rahan !Comme quoi, les réminiscences ...

    RépondreSupprimer