samedi 4 décembre 2010

Raymond


Un vrai gorille ne ressemble pas à ça. Ce sera un robot. Je ne sais pas encore à quoi il servira, mais un nom lui sera utile. En janvier 2010, il s'appelle donc Raymond.

2 commentaires:

  1. Merci encore pour la dédicace de Lyon et pour m'avoir aiguillé sur ce blog que je vais suivre avec une excitation non dissimulée !
    Yann de Brest.
    PS : Si vous avez un exemplaire de Miettes dans vos cartons (bien qu'il fût dispensable selon vous),je suis preneur !

    RépondreSupprimer
  2. Il ne m'en reste qu'un, et il n'est pas assez dispensable pour que je m'en sépare. Et merci à vous.

    RépondreSupprimer